Découvrez le Portugal


Découvrez le Portugal

Le peuple portugais est essentiellement cosmopolite. Jamais un vrai portugais n’a été portugais: c’était toujours tout.

Fernando Pessoa


Avec un climat doux, plus de 300 jours de soleil par an et 850 km de magnifiques plages baignées par l’océan Atlantique, le Portugal est une destination idéale à tout moment de l’année et à seulement quelques heures de vol de n’importe quelle capitale européenne.

Au Portugal, vous trouverez une grande diversité de paysages accessibles à pied, de nombreuses activités sportives et de loisirs, un patrimoine culturel unique, où tradition et modernité se mélangent et forment une combinaison unique.

La musique, la tradition gastronomique, les vins et la convivialité des Portugais font partie d’une offre de services touristiques de qualité qui a valu au Portugal une reconnaissance avec de nombreux prix internationaux.

Nord du Portugal


Douro Vinhateiro, Vila Real

Le Portugal est né dans la région de Porto et du Nord, où les Portugais devinrent un peuple et une nation, au XIIe siècle.

Porto, ville du patrimoine mondial, est sa porte d’entrée et le point de départ pour un voyage dans la diversité naturelle et culturelle de la région. Elle est célèbre pour son vin, le porto, qui part de là vers le monde entier, mais aussi pour un patrimoine qui sait allier l’antiquité des églises et des monuments, comme la cathédrale (Sé) ou l’église São Francisco, à l’esprit contemporain de bâtiments remarquables comme la maison de la Musique (Casa da Música) et le musée de Serralves. Mais elle est aussi connue pour son école d’Architecture, qui a formé des grands noms comme Álvaro Siza Vieira et Eduardo Souto de Moura, tous deux prix Pritzker.

Le Douro traverse cette région. Il entre au Portugal entre les ravins et les montagnes de l’arrière-pays pour parcourir l’ensemble du paysage du patrimoine mondial, où sont cultivés les vignobles du porto et des vins du Douro. Le vin qui suit sa route jusqu’aux caves de Gaia et les bateaux de croisière qui visitent la région se croisent sur ce fleuve.

Porto, Portugal

Dans cette région de montagnes et de parcs naturels, le patrimoine est composé de châteaux, comme celui de Guimarães, et de sanctuaires et d’églises qui, en été, sont le théâtre de fêtes religieuses. Le baroque du Nord du Portugal, composé de granit et de boiseries sculptées et dorées, côtoie d’humbles chapelles rurales. Dans des villes qui ont su garder une dimension humaine, comme Viana do CasteloBragaLamegoChaves ou Vila Real, ou dans des manoirs et des demeures patriciennes, vous trouvez le Portugal le plus authentique, celui qui aime partager sa table, ses coutumes et ses traditions. Les habitants de la région de Porto et du Nord du Portugal expriment un sentiment naturel de joie et de gratitude envers leur patrimoine et leur propre identité.

O Centro de Portugal

L’arrière-pays est composé de massifs montagneux et de villages de granit et de schiste. En bord de mer se trouvent des localités de pêcheurs et des plages cosmopolites, où les sports nautiques rythment les journées. Et un peu partout, le patrimoine millénaire raconte avec fierté l’histoire de la région.

Aldeias de Xisto, Coimbra

Alguns destes lugares têm tanta importância para a Humanidade que foram incluídos pela UNESCO na lista de património mundial. É o caso dos Mosteiros de Alcobaça e da Batalha, do Convento de Cristo em Tomar e da Universidade de Coimbra. 

Certains de ces lieux ont une telle importance pour l’humanité qu’ils sont désormais inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est notamment le cas des monastères d’Alcobaça et de Batalha, du couvent du Christ à Tomar et de l’université de Coimbra.

Mais il y a d’autres caractéristiques uniques qu’il vaut la peine de découvrir. Par exemple, les villages historiques et les châteaux qui défendirent les frontières de la nation portugaise ; les villages du schiste et les petites villes aux maisons blanches, comme Óbidos, véritable trésor dans un écrin de murailles. Et sans oublier les villes où la modernité s’allie à la tradition – Coimbra et ses étudiants, LeiriaAveiro, entre la Ria et la mer, ainsi que ViseuGuarda et Castelo Branco, où l’architecture en pierre a su garder les traits d’un passé immémorial.

Parmi les montagnes, à noter la Serra da Estrela, le plus haut massif du Portugal continental, avec des paysages à perte de vue et des lacs glaciaires. Ou les Serras de Lousã, d’Açor et de Caramulo, où les sentiers de randonnée pédestre et à vélo ouvrent le chemin de la découverte de la nature. Mais vous pouvez aussi y essayer l’escalade, le rappel, le rafting ou le canoë, comme dans le Géoparc Naturtejo, territoire protégé où vivent différentes espèces d’oiseaux et d’animaux.

Les eaux cristallines qui jaillissent des sources thermales équilibrent le corps et l’âme. Et les plages ! Fluviales et entourées de forêts ou maritimes sur le littoral atlantique, elles vous assureront des moments de fraîcheur dans la chaleur des journées estivales. Ce sont aussi des spots que les surfeurs de monde entier connaissent bien, puisqu’ils y trouvent des vagues parfaites à Peniche et même gigantesques à Nazaré.

Pour satisfaire votre appétit, il y a des saveurs pour tous les goûts. Les fromages et la charcuterie, les « caldeiradas » (matelotes) de poisson et le « leitão assado » (cochon de lait rôti) ou le miel et les pâtisseries conventuelles. Quant aux vins des régions délimitées, ils vont vous rafraîchir de façon remarquable. Ils sont tous le produit du savoir des habitants du terroir, au caractère authentique et hospitalier et qui ont l’art de recevoir les visiteurs avec ce qu’ils ont de meilleur.

Région de Lisbonne


Lisbonne est la capitale du Portugal et le pôle d’une région aux multiples facettes qui fait appel à toute une variété de goûts et de sens.

Praça do Comércio, Lisboa

Dans une ville qui a accueilli au fil du temps de nombreuses cultures différentes provenant d’horizons lointains, vous pouvez sentir encore aujourd’hui un air de village dans chaque quartier historique. Parcourez donc le quadrillage de rues du quartier pombalin de la Baixa, dont la place du Commerce (Praça do Comércio) donne sur le Tage, puis longez le fleuve pour découvrir quelques-uns des plus beaux lieux de la ville : la zone historique de Belém, dotée de monuments du patrimoine mondial, les quartiers médiévaux, ainsi que les espaces de loisirs plus récents et plus contemporains comme le Parque das Nações

En continuant de longer l’embouchure du Tage, vous allez comprendre pourquoi Lisbonne est considérée comme le centre d’un vaste complexe touristique. En suivant la route qui longe la côte (estrada marginal), vous allez découvrir les plages et les stations balnéaires qui réunissent des grandes villas et des hôtels datant du début du XXe siècle, avec des marinas, des terrasses de cafés et d’excellents terrains de golf. En suivant le littoral, vous trouverez des spots de surf de renommée mondiale, mais aussi des palais qui parsèment le paysage culturel de Sintra, patrimoine mondial.

Aussi bien au nord qu’au sud de la capitale, la grande variété de paysages et de patrimoine n’est jamais très loin. Avec ses plages, ses parcs naturels, ses circuits culturels et ses hébergements adaptés à tous les goûts, il est difficile d’échapper à la région de Lisbonne, lors d’une visite au Portugal. 

Le fado, lui aussi une forme d’expression portugaise, a également reçu le titre de patrimoine mondial. Vous pouvez allez l’écouter, un soir, dans une maison de fado ou dans un quartier populaire. Mais vous pouvez aussi rejoindre les noctambules dans des bars et discothèques, où règnent d’autres types de musique. Entre le reggae, la musique africaine, new wave, indie ou électronique, il y a une grande variété de sons et d’ambiances, mais rien que de bonnes raisons pour aller boire un verre et danser en faisant la fête jusqu’à l’aube.


Alentejo

Les plaines à perte de vue commencent au bord du Tage. Et si au nord la vie est rythmée par la verdure des champs, un peu plus au sud le paysage s’allie au soleil, à la chaleur et à un tempo plus nonchalant. C’est ça l’Alentejo !

Vila Nova de Milfontes, Alentejo

Au nord, les pâturages de la lezíria (plaine inondable) ; dans l’arrière-pays si vaste, une immense plaine avec des champs de céréales ondulant sous le vent ; sur le littoral, des plages désertes d’une beauté sauvage.

L’amplitude du paysage est entrecoupée de chênes-lièges et d’oliviers qui résistent au temps qui passe. Santarém est un belvédère naturel donnant sur l’immensité du Tage. Ici et là se dresse une enceinte de murailles, comme Marvão ou Monsaraz, ou un ancien dolmen qui vous rappelle le caractère magique du lieu. Sur les collines, des maisons basses et blanches couronnent de petites hauteurs, les châteaux évoquent des guerres et des conquêtes et les cours intérieures et les jardins témoignent des influences arabes qui ont façonné les gens et la nature de ce terroir.

En Alentejo, la force de la terre rythme le temps et les villes comme Elvas et Évora, classées patrimoine mondial par l’UNESCO, démontrent la ténacité de leurs habitants. C’est sans doute pour cette raison que la culture et la spiritualité y ont acquis un caractère particulier. Les vestiges du passé sont aussi ce qui demeure dans les autres villes, comme Santarém, Portalegre et Beja ou dans les anciens quartiers juifs (judiarias), surtout à Castelo de Vide.

La plaine favorise les randonnées pédestres ou à vélo, mais les chevaux font eux aussi partie du décor. Vous pouvez allier ces promenades avec l’observation des oiseaux et, près des barrages comme celui d’Alqueva, avec la sérénité de l’eau et la contemplation du ciel étoilé.

Néanmoins, il ne faut pas oublier d’aller explorer le littoral. À cet endroit, le paysage présente un relief plus élevé et escarpé, avec de petites plages nichées entre de hautes falaises et dont la plupart sont idéales pour le surf. C’est aussi là que vous trouvez des arômes champêtres, des herbes aromatiques qui assaisonnent les poissons, les fruits de mer et autres spécialités régionales, qui sont servis avec d’excellents vins de la région. En fait, c’est l’Alentejo tout entier qui vit au rythme de la terre.


Algarve

C’est là qu’au XVe siècle, les Portugais lancèrent l’épopée qui leur permit de rencontrer d’autres peuples et cultures… et c’est en Algarve, qu’ils accueillent aujourd’hui une grande partie des visiteurs du Portugal, toujours avec bonne humeur. D’ailleurs, le climat lui-même vous sourit, toujours agréable et avec beaucoup de soleil tout au long de l’année!

C’est aussi une région dotée de plages d’excellente qualité. Des étendues de sable à perte de vue, délimitées par des falaises aux reflets dorés ; des îles presque désertes qui marquent la frontière entre la Ria Formosa et la mer, ou des petites baies, nichées entre les rochers. L’océan, dans tous les tons de bleu, presque toujours calme et tiède, vous invitent à vous y baigner longuement et à pratiquer des sports nautiques.

Et il y a aussi la serra, ce massif où les gens vivent en harmonie avec la nature et maintiennent des traditions qu’ils aiment faire partager. Et puis les villes : Silves abrite encore des vestiges du passé arabe et quant à Lagos, elle en possède de l’époque des Grandes Découvertes. Plus cosmopolites, Portimão et Albufeira connaissent une vie pleine d’animation, de jour comme de nuit. Tavira, quant à elle, est une vitrine de l’architecture traditionnelle et Faro, la porte d’entrée dans cette région, mérite une escale prolongée pour découvrir son magnifique centre historique.

Pour vous détendre, différents types de traitements sont à votre disposition dans les spas et les centres de thalassothérapie, ainsi qu’aux thermes de Monchique. Il y a aussi de nombreux terrains de golf, lauréats de prix internationaux, où vous pouvez vous décontracter en faisant un peu d’exercice. Et des hôtels, des villages de vacances, des complexes touristiques, des plus simples ou plus sophistiqués. Une panoplie variée dont le point commun est un véritable art de bien recevoir.

Des sentiers à suivre à pied ou à vélo vous font découvrir la région, comme la « Via Algarviana » (GR 13) qui parcourt l’arrière-pays ou la Route vicentine qui passe par un des tronçons de côte les mieux préservés d’Europe. Et les excursions en bateau sont une autre façon écologique d’observer la faune et la flore.

À table, ce sont les poissons frais et les fruits de mer, grillés ou en « cataplanas » (préparés dans un ustensile typique en cuivre) qui règnent. Des saveurs divines que vous pouvez apprécier à une simple terrasse sur la plage, ou dans des restaurants plus raffinés, étoilés Michelin, où les chefs réinterprètent la gastronomie traditionnelle. Encore des expériences à ne pas manquer, lors d’une visite dans cette région.